França Exposição 01 Julho - 06 Julho

Après sa formation dans un studio de photographie publicitaire, Jean-Marc Yersin exerça son métier dans les domaines les plus divers. Au cours d’un long voyage en Amérique du Nord en 1981, il réalisa « Downtown » en s’interrogeant sur la place de l’individu dans la ville américaine.

En compagnie de son épouse Pascale Bonnard Yersin, archéologue, ils reprirent, en 1991, la direction du Musée suisse de l’appareil photographique de Vevey où ils furent parmi les fondateurs du Festival Images en 1995. Après la création de l’extension du Musée et sa transformation complète achevée en 2012, il put reprendre progressivement ses propres projets photographiques. En 2016, il retourna dans la région de Chicago pour réaliser «Crise», premier volume des «Carnets d’un autre temps».
En retraite de la co-direction du Musée suisse de l’appareil photographique depuis le mois de juin 2018, Jean-Marc Yersin a tout loisir de se consacrer à ses activités photographiques. Il nous propose l’exposition « La ligne ».

Exposition « La ligne » de Jean-Marc Yersin : Les carnets d’un autre temps n°2

Informations pratiques 

Lieu : Arles, 43 Rue Voltaire
Informations : http://www.jean-marc-yersin.ch
Contact : jean-marc.yersin@bluewin.ch
Présentation complète de l’exposition

« Au début des années 1990, je fus entraîné durant plusieurs mois sur un même long trajet autoroutier où je plongeais inlassablement mon regard de spectateur captif dans un paysage d’où surgissait une succession de constructions jaillissant du sol ou d’ouvrages pénétrant le décor. 
Pour rompre la monotonie du parcours, je me mis à imaginer la manière dont ces nouveaux monuments pourraient être vus, un jour, par d’autres, dans un autre temps. Ainsi débuta «Vestiges» vaste projet dont l’évolution peut être suivie sur mon site web. 
Voyant mes images, un vieil ami d’enfance, établi à Gary, près de Chicago, m’invita à explorer sa ville durement frappée par la crise. Durant ce voyage, j’utilisais un carnet de croquis pour construire la cohérence de la série et poser les premiers jalons d’une future publication «CRISE» qui devint tout naturellement le premier volume des «Carnets d’un autre temps».

A propos de la Scénographie

« De multiples papiers nous sont proposés, les encres produisent des noirs toujours plus profonds, déposés en structures microscopiques, ils tracent des contours tranchés, sans ces effets de diffusion qui peuvent se produire lors de l’agrandissement sur une émulsion argentique. 
Ces tirages, réalisés sur papier pur coton Canson Infinity Rag Photographique de 310 gr/m2 sont simplement exposés suspendus devant le mur, permettant ainsi de le contempler directement, apprécier sa matière, sa texture … sa matérialité. » 
Jean-Marc Yersin​

Eventos

Ver todas as nossas notícias