La photographie est un art qui interpelle avant tout le regard : celui du photographe et celui du spectateur. Mais le toucher intervient également. La prise en main d’une photo fine art est unique en son genre et crée de nouvelles sensations. Mais entre papier lisse ou papier texturé comment choisir ?
 

Tirage fine art : papier lisse ou papier texturé ?

 
Le papier lisse de type Baryté donnera le meilleur rendu à la photo. C’est la qualité de papier qui se rapproche le plus d’un tirage argentique. Les couleurs sont bien saturées et les contrastes saisissants.
Le petit désavantage du papier lisse pour un tirage fine art ? Les artistes pourront difficilement signer leur œuvre une fois imprimée, le papier n’étant pas adapté aux pointes des stylos.
 
Les papiers photo texturés offrent une prise en main agréable. Le grain de la surface crée de la matière à la photo. Les nervures du papier seront visibles dans les zones claires de l’image comme les nuages, tandis que les noirs seront moins marquants. C’est une impression plus nuancée qui apporte un ressenti différent avec une approche plus « physique » de l’image.
Que ce soit pour la prise en main ou au regard, on se rapproche davantage d’une peinture.
 

La sensation ou l’image ?

 
Pour résumer la différence entre ces deux types de support : le papier lisse est au service de l’image, des couleurs et du visuel, tandis que le papier texturé est plus intéressant au niveau des sensations et des émotions qui peuvent se dégager de l’image.
 
Mais si vous ne devez qu’un seul conseil pour faire votre choix au moment du tirage de vos photos fine art : suivez votre instinct et vos envies. Les photos sont l’expression de votre ressenti.

 
Retour FAQ