Que ce soit pour des photos en noir et blanc ou en couleurs, le noir revêt une grande importance en photographie et participe à l’intensité d’une image.
 

Du noir et du blanc pour apporter de la lumière

 
Tandis que le blanc correspond à la blancheur du papier photo, le noir est le résultat du mariage entre l’encre (ou des pigments) et le papier photo.
C’est le contraste entre le noir et le blanc qui permet de travailler la lumière d’une photo, une fois que le cliché a été pris. Les tirages fine art permettent justement d’obtenir des noirs très intenses et apportent ainsi beaucoup de contraste à la photo.
 

Du contraste naît le mouvement

 
En photographie, c’est l’intensité des noirs et donc, le contraste qui en résulte par rapport au blanc, qui va révéler l’intensité d’un regard, la force d’un mouvement ou la puissance d’une émotion.
 
La qualité d’un noir en photographie permet également de rendre l’image lisible en faisant ressortir les grandes lignes et les principaux éléments de la photo.
 

Être vigilant au moment du tirage

 
Au moment de l’impression de la photo, il est important d’être vigilant à la qualité de l’imprimante, ainsi qu’au type de papier choisi. En effet, l’intensité des noirs peut varier d’une machine à l’autre ou même en fonction du papier. Par exemple, un papier comme
Canson® Infinity Baryta Prestige 340 g/m²  permet d’avoir des noirs très intenses.
 
Pour obtenir un résultat optimal, n’hésitez pas à discuter avec le maître-tireur de votre laboratoire Canson Infinity. Il saura vous conseiller et éventuellement retravailler les contrastes de votre photo pour vous garantir un tirage haut de gamme.
 
Retour FAQ