21 décembre 2017

Vernissage : vendredi 15 décembre à 19h.
Exposition tirée sur Canson Infinity Baryta Prestige.

Loeïza Jacq regarde les choses de très près.
Des détails les plus ordinaires du quotidien, elle extrait des paysages dans lesquels le spectateur peut s'engouffrer pour partir en voyage.

Bénéficiant d’une résidence artistique attribuée par l’hôtel Saint-Georges et accompagnée de l’aide du musée Nicéphore Niépce, elle a passé une semaine à Chalon-sur-Saône pour créer une nouvelle série photographique.
Pour ce projet, elle est partie sur deux axes de travail.
Elle a tout d’abord souhaité faire dialoguer les photos d’hier conservées dans les collections du musée et les Chalonnais d’aujourd’hui. A leur domicile ou sur leur lieu de travail, au cours d’un entretien enregistré en audio : les participants ont choisi une image et en ont imaginé l’histoire. Lors de ce dialogue Loeïza Jacq a réalisé des «portraits indirects» des participants : détail du corps, de l’environnement.
Elle a aussi flâné dans l’hôtel, la brasserie, est allée à la rencontre de l’équipe, serveurs, réceptionnistes, etc. Ces instants passés dans l’établissement, avec le personnel, elle les a enregistrés en images, avec le regard sensible qui caractérise son travail.
C’est cette seconde série qui sera présentée dans l’exposition.
Une série photographique intrigante, hors du temps. Une déambulation, un regard flottant, ou viennent nous saisir des émotions, des sensations ; le bruit de la clé remise à la réception, un drap froissé au réveil, l’odeur alléchante qui nous accueille à la brasserie...
Loeïza Jacq dispose de toutes les ressources de la photographie pour nous dévoiler les lieux.

Les tirages jet d’encres pigmentaires de l’exposition ont été réalisés par le laboratoire du musée Nicéphore Niépce sur un papier Canson Infinity Baryta Prestige.
 

/ Loeïza Jacq Biographie /

Avant de s'engager dans la photographie, Loeïza Jacq a exercé dans le spectacle en Grande-Bretagne. Titulaire d’un Master de Théâtre et d’un diplôme sur Shakespeare de la Royal Academy of Dramatic Art, son parcours explique sans doute sa démarche photographique singulière qui implique le visiteur dans une expérience, en associant l’image au son et/ou à l’installation. Loeïza Jacq est diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure de Photographie (ENSP) d’Arles depuis 2013.
www.theinvisibleforest.org